Nintendo en avant la musique

 
Play/Pause Episode
00:00 /
Rewind 30 Seconds
1X

Le jeu vidéo, ce n’est pas toujours une affaire de manette, c’est aussi des thèmes musicaux qui nous accompagnent toute notre vie. On se concentre uniquement sur Nintendo, on commente entre deux titres l’impact de ces musiques et des jeux de big N.

Il faut y jouer pour l’entendre
Vous est-il déjà arrivé d’allumer un jeu uniquement pour écouter sa bande son ? L’émotion et le fun ne viennent pas seulement du gameplay. La musique est une pièce maîtresse dans l’immersion du joueur. Garantie à vie, on fredonne bien facilement les thèmes de ses licences favoris (palapa palapam (https://www.youtube.com/watch?v=yHqtyZ3YqDg)). Une bonne ambiance sonore et musicale ont un sacré impact sur le joueur.
Big N dans nos oreilles 
On ne sort pas un jeu qui se nomme Ocarina of Time si on a pas l’ambition d’en restituer un moment de bravoure musical. Nintendo cultive depuis ses débuts un goût prononcé pour l’utilisation de la musique dans ses jeux. Ses sonorités influent à la fois sur l’univers du jeu et de son gameplay. On appelle ça de la musique interactive (https://musique.rfi.fr/musique-electronique/20170818-musique-jeu-video-art-sons-sound-design-musical-console-heros). C’est l’occasion de revenir sur les thèmes de nos jeux vidéo… et c’est difficile de faire l’impasse sur Mario et Zelda.
Koji Kondo, met une joyeux bazar
La figure à retenir derrière l’identité musicale de Nintendo, c’est le compositeur Koji Kondo. Il est, avec Shigeru Miyamoto l’un des fondateurs de l’esprit fun et cool des jeux Nintendo. Ses bips et ses beats ont renforcé le charisme à bien des personnages et des franchises. Vous l’avez écouté avec les thèmes de Zelda et de Mario. Ces notes tantôt dansantes, tantôt planantes ou mélancoliques sont le manifeste d’une richesse émotionnelle monstrueuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *